• Remise du Prix Rapsat-Lelièvre au groupe Dalton Télégramme

Le groupe Dalton Telegramme reçoit le prix Rapsat-Lelièvre 27/02/2017

Le prix Rapsat-Lelièvre 2016 a été remis au groupe Dalton Telegramme, à la Vitrine culturelle à Montréal lors de la 30e édition du festival Coup de cœur francophone.

Dalton Telegramme s'est vu octroyer une bourse de 5 000 $. De plus, une aide financière de 10 000 $ a été accordée à la maison de disque Lucky Looser /Un soir autour du monde, dans le but de soutenir la mise en marché du disque Sous la fourrure au Québec. L'originalité de ce premier album et le caractère ludique de ses textes, qui révèlent des histoires accessibles et universelles, ont entre autres été soulignés par les membres du jury international.

"Notre gouvernement est fier d'appuyer le développement de nouveaux marchés pour la diffusion de la musique francophone et, par le fait même, de favoriser le rayonnement de la langue française. Ce prix s'inscrit tout à fait dans cette perspective. Il a d'ailleurs permis de récompenser l'immense talent de plusieurs artistes québécois, dont Pierre Lapointe, Ariane Moffatt et Salomé Leclerc, qui sont maintenant reconnus de part et d'autre de l'Atlantique. Je tiens à féliciter Dalton Telegramme et à remercier Coup de cœur francophone d'offrir une tribune à la création francophone", a souligné le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin.

"Le prix Rapsat-Lelièvre est l'un des fleurons de la coopération bilatérale Québec/Wallonie-Bruxelles. Cette coopération, la deuxième en importance pour le Gouvernement du Québec dans le domaine de la culture, favorise le rayonnement de nos artistes en Wallonie et des artistes wallons au Québec. Je tiens à souligner l'excellence de l'album de Dalton Telegramme et souhaite que leur venue à Montréal permette aux Québécoises et Québécois de découvrir tout leur talent et leur authenticité", a ajouté la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St-Pierre.

"Je connais bien Dalton Telegramme, puisque j'ai eu le plaisir de les écouter en Roumanie, et je suis particulièrement fier de voir ces quatre musiciens belges traverser l'Atlantique grâce au prix Rapsat-Lelièvre. Il s'agit d'une récompense prestigieuse, bien méritée pour un groupe rempli de talent, qui gagne à être reconnu dans la Francophonie", a fait savoir le délégué de la Délégation Wallonie-Bruxelles à Québec, M. Benoît Rutten.

Créé en 2010, le groupe liégeois a présenté au public deux extraits (La cavale et La planque) avant de sortir, en février 2016, son album intitulé Sous la fourrure. Réalisé par Seb Martel, l'album a été très bien reçu par les critiques en Belgique. Les pièces qui y figurent naviguent entre le folk, la pop, le country, le bluegrass et le blues. Les arrangements sont colorés par l'utilisation judicieuse du banjo, de la guimbarde, de la mandoline et de l'harmonica.